Une petite liste de ressources qui m’ont permis d’apprendre le japonais.

Sans rentrer dans les détails et faire le gars qui t’apprend la vie, l’apprentissage de toute langue nécessite certains des points suivants (pas forcément tous)

  • une méthode
  • des médias d’apprentissage
  • une motivation
  • un verre de jus d’oranges pressées

Dans cette perspective, je présente des liens et outils qui m’ont permis jusqu’à présent d’apprendre le japonais. Il y a des ressources en anglais et en français.

Méthodes complètes sur internet

Le guide japonais de Tae Kim (traduction en français) propose une méthode complète d’apprentissage du japonais. Sans l’avoir lue en entier, il m’arrive régulièrement de le consulter pour des précisions grammaticales.

Au Japon, les manuels utilisés pour l’apprentissage du japonais sont en anglais (ou tout en japonais pour les niveaux avancés). On peut citer les manuels de スリーエー (“three A”, 3A)1, que je connais bien :

  • みんなの日本語 (Minna no Nihongo)
  • 中級を学ぼう

Les manuels げんき (genki) semblent intéressants. Voir l’article (en anglais) de tofugu.com

renshuu.org propose une méhode complète, en communauté en ligne. Je ne l’ai jamais utilisé mais ça m’a l’air intéressant donc je l’ajoute ici. C’est en anglais.

Lire les actualités en japonais

Des applications sur téléphone Android sont la solution idéale. Par exemple NHK Easy News.

Autrement, voici des sites qui valent le coup d’oeil.

Pour les motivés,

Chaînes Youtube

Partage d’expériences, vloggeurs :

Taffer les kanji

Les kanji… gros problème quand on voudrait apprendre à lire le japonais. Il y a généralement deux écoles :

  • les tigres à dent de sabre qui se chauffent à se bouffer des tonnes de kanji chaque jour
  • les plus paresseux qui voudraient faire ça au calme et de façon à ce que ça les saoule pas trop

Et il arrive qu’on fasse des aller-retours entre les deux écoles.

  • Wanikani permet d’apprendre les kanji par palliers. Très utile.
  • Kanji-a-day présente un kanji par jour et peut être configuré pour le recevoir par mail.

Les moyens mnémotechnique,

  • pour les gamins, le site Kanji Damage qui propose des moyens mnémotechniques pour apprendre les kanji à base de blague de collégien (on juge pas, je l’ai moi-même un peu utilisé)
  • pour les anciens, le livre Remembering the Kanji de James Heisig, beaucoup cité comme référence

Préparer le JLPT

Le JLPT (Japanese Language Proficiency Test)2 est un examen d’aptitude en japonais organisé par le gouvernement japonais (à travers The Japan Foundation et JEES).

C’est un examen qui est utile pour ceux qui cherchent à prouver leur compétence en japonais, mais reste très limité si vous souhaitez par exemple travailler dans un environnement entièrement en japonais.Cela vient du fait que le JLPT ne teste pas les compétences à l’oral et l’écrit mais seulement les connaissances de la langue japonaise, et la compréhension à l’oral et à l’écrit.

Les ressources du site du JLPT :

Références